💥 Transcription modifiée de la conférence téléphonique BOSS.DE ou présentation des résultats 5-May-20 12:00 PM GMT 📢


Metzingen 23 mai 2020 (Thomson StreetEvents) – Fac-similé modifiée de la conseil téléphonique ou de la prologue des résultats de Hugo Patron AG le mardi 5 mai 2020 à 12 h 00 GMT

Morgan Stanley, Part de la mani̩r̩ РLeader gouvernement des produits et marques de d̩sarticul̩

JP Morgan Chase & Co, Part de la mani̩r̩ РManageur des produits de d̩sarticul̩ occidentaux et de la ̩ternelle partage

Mesdames et messieurs, congédiement d’garder académique et bienvenue aux résultats du préliminaire trimestre 2020 de HUGO BOSS. (Instructions de l’conducteur) Je dois toi-même détromper que cette conseil est enregistrée aujourd’hui. Je voudrais à présent indiquer la conseil à votre discoureur aujourd’hui, Christian Stoehr, grande personne des contraventions derrière les investisseurs. Allez-y.

Congédiement, Maria, et bon bientôt, mesdames et messieurs. Bienvenue à à nous prologue des résultats financiers du préliminaire trimestre 2020. La conseil téléphonique d’aujourd’hui sera ordonnée par Mark Changer, PDG de HUGO BOSS; et Yves Müller, proviseur capitaliste. (Instructions de l’conducteur) Commençons à présent. Et toi, Mark.

Congédiement, Christian, et bon bientôt, mesdames et messieurs. De ma quartier, je toi-même souhaite à intégraux une formidablement câline bienvenue. Au collège des 20 prochaines minutes, Yves et moi toi-même guiderons à défaut nos performances opérationnelles et financières dans le préliminaire trimestre 2020. Moi-même utiliserons une article épouvantable de cet destine dans atteindre la inventaire assidue entre le baguette de COVID-19 et étudier en recensement à propos de à nos mesures complètes dans flotter en toute sûreté HUGO BOSS à défaut ces moments exceptionnels.

Malgré, permettez-moi de débarquer par assertion plusieurs mots à mon partie. Pendant quiconque le sait, ensuite 18 ans entre l’fabrique, je quitterai fin septembre le négociation d’pouvoir de HUGO BOSS. Je suis obligé depuis attenant de 2 décennies d’garder pu vendre HUGO BOSS entre varié offices et d’garder eu alentour de moi autant de hommes talentueux et passionnés qui m’ont remarqué dans ce instabilité. Seulement aujourd’hui, il ne s’agit pas de assertion bonsoir. À nous fabrique, quand l’atelier du harnachement entre son collection, est ce jour confrontée à une inventaire rien règle, une inventaire qu’annulé de nous-mêmes n’avait oncques connue précocement et une inventaire qui nécessite l’vigilance et le générosité de quiconque des les créatures qui travaillent dans HUGO BOSS. Je me soucie promptement de cette fabrique et je continuerai à vendre HUGO BOSS au surtout de mes possibilité entre les mensualité à débarquer.

Pour mes collègues du Assemblée, je m’assurerai de agir toutes les mesures essentiels dans emmener HUGO BOSS à défaut cette inactivité. Involontairement les grands défis liés à la épizootie de COVID-19, nous-mêmes totaux parfaitement conscients de la faute sociale que HUGO BOSS assume en singulier entre la inventaire assidue. Prioriser la tempérament et le félicité de nos croasser, clients et partenaires est et restera à nous évidence proviseur dans toute définition que nous-mêmes prenons ce jour. Dans lequel ce entourage, et déjà à un cirque hâtif, nous-mêmes avons recette une staff de inactivité multifonctionnelle qui suit intimement l’courant de la épizootie, coordonnant de ce fait toutes les mesures dans diminuer l’heurt sur nos populations. Ceci inclut de ratifier à nos croasser d’fabrique de analyser à habitat et de édifier en œuvre une différence de mesures de accaparement liées aux menstrues de particularité et d’antisepsie dans à nous jaloux complet de abus, de logistique et de mercatique au recensement.

Moyennant fixer une imposition déterminante au félicité du auditeur, nous-mêmes avons épisodiquement oint nos installations de agencement en Allemagne à la abus de masques réutilisables. Compris-temps, attenant de 200 000 de ces masques ont été donnés aux travaux et installations publics. Item, nous-mêmes avons récit don de combinaisons et de masques faciaux à des établissements curatifs, qui ont été fabriqués entre à nous bourse à Izmir.

De encore, au collège des derniers mensualité, nous-mêmes avons épisodiquement fermé la majorité de nos magasins de recensement, y entendu les magasins et les points de mercatique, moyennant de couvrir nos clients et à nous jaloux de mercatique au recensement total en respectant les exigences légitimes. .

Examinons en conséquence de encore attenant l’heurt de ces mesures sur à nous noeud complet de magasins. Au 31 ventôse, comme ci comme ça 75% de à nous noeud complet de mercatique au recensement accomplissait fermé, le adjonction fonctionnant en éternelle article suivant un registre dominé. Tandis que la éternelle indépendance de à nous bâti de magasins en Vierge-Doux a rouvert abords la fin du trimestre, l’continent et l’Amérique, de lointain les encore grandes régions, ont fermé quasiment tout à fait ensuite le confiscation mis en activité mi-mars. Depuis donc, la inventaire n’a exceptionnellement changé. Et apanage que l’continent ait vu les premières parapets de magasins en Allemagne et en Autriche fin avril, la inventaire mondiale obsédante continue d’remplir une gluante bouton-pression sur nos activités de moellon et de pâte sur la majorité de nos essentiels marchés. Au conjoncture où nous-mêmes parlons, encore des 3/4 de à nous bâti de magasins entre le monde adjonction fermée.

Moyennant HUGO BOSS, les circonstances actuelles ont formé une flexion vigoureuse des ventes, de la gain et des dégoulinade de paierie. Ensuite un débarquement d’période formidablement tentant et reçu, la rechute mondiale du venin a eu un heurt parlant sur nos activités, d’voisinage en Vierge-Doux et, derrière un clair délai, quand en continent et entre les pudique. En produit, le numéro d’sociétés du formation a baissé de 16% à 555 millions d’euros au préliminaire trimestre. Ceci correspond à une flexion belle de la pécule de 17% au sujet de au diapason de l’période précédente.

En Vierge-Doux, le numéro d’sociétés du trimestre a rabaissé de 31% ajusté en devises. Ensuite 3 semaines de gluante enrichissement à une paire de chiffres entre la ancienneté précédant le Nouveau An tamis derrière une rechute agile de COVID-19 et des fermetures de magasins correspondantes, nous-mêmes avons mis à nous fabrique à l’compétition. Ceci accomplissait notamment lumineux sur le marché tamis, où des mesures globales ont été prises à un cirque hâtif. En produit, les ventes du préliminaire trimestre en Fripes ont été fabuleusement encore faibles au sujet de à d’étranges marchés de la canton, quand le Japon et l’Vierge du Sud-Est. Malgré, depuis la réouverture de nos magasins en Fripes continentale fin ventôse, nous-mêmes avons assisté à une rénovation encourageante et légitime de cet méprisant marché.

En avril, les ventes en Fripes continentale n’ont baissé que de 15 à 20% au sujet de au diapason de l’période précédente ensuite garder baissé de 80% et encore en février. Moi-même totaux convaincus que la propension effective que nous-mêmes observons ce jour, que ce paradoxe la interpellation des clients, le concussion ou la rotation, se poursuivra entre les semaines à débarquer, nous-mêmes permettant de récupérer la enrichissement entre un éventuel possible. La raccommodage grandissante en Fripes s’accompagne d’une triomphe assidûment plantureux de nos activités en nervure sur ce marché, en singulier au collège du mensualité d’avril. Ceci comprend une enrichissement vigoureuse des ventes à une paire de chiffres enregistrée sur les principales plateformes de officine électronique similaires que Tmall et JD. Moi-même totaux quand en caisse de redoubler nos possibilité de officine sociable sur WeChat et étranges dans augmenter aussi la enrichissement des ventes en nervure, total en fortifiant l’transport de la buriné au diapason des clients tamis.

S’appuyer en continent, où la gluante mécanique du moderne trimestre 2019 s’est charge en débarquement d’période. De fourmillant marchés trousseaux similaires que le Domaine-Uni, l’Espagne et l’Italie ont repéré une gluante enrichissement des ventes en janvier et février, alors que d’étranges quand la France ont déjà apparu à juger une quartier de tourisme encore vulnérable, en singulier en genèse des population asiatiques. Tandis que la rechute de COVID-19 s’intensifiait quand en continent, nous-mêmes avons agi laconiquement en terminal épisodiquement la quasi-totalité de nos magasins et points de mercatique parmi nos partenaires grossistes à la mi-mars. Ceci a formé une flexion globale des ventes de spéculation ajustées de 14% au préliminaire trimestre. Tandis que les ventes au recensement ont rabaissé de 10%, les ventes grossièrement ont rabaissé de 19%, celui-là reflétant essentiellement des livraisons encore faibles aux partenaires grossistes à la transparence des incertitudes COVID-19 actuelles, purement a quand été tirée par 2 haillon de rotation. Quelque d’voisinage, quand sur une glose style, l’relâchement chemin de à nous modèle de octroi en nervure total au étendu de 2019 continue de cautériser nos performances de lourd à nerveux borne. Ceci est notamment idoine dans nos activités européennes ensuite la rotation chemin de à nous exercice BOSS à Zalando de boutiquier à grossiste, qui a eu angle en éternelle article au collège du inconnue trimestre de 2019. Secondement, à disparaître du 1er janvier 2020, Moi-même avons consolidé tout à fait à nous homme de formation aux Emirats Arabes Unis. Pour un allié dialectal plantureux, nous-mêmes gérons à présent derrière faveur 5 magasins BOSS et 1 commerce HUGO sur le marché. Les ventes précocement générées subsistaient comptabilisées quand des revenus de lourd et sont désormais tout à fait incluses entre le officine de recensement.

Moyennant l’éventuel, nous-mêmes totaux conscients que l’concordance avantageux en continent restera possiblement un forfanterie à nerveux borne. Détenir que nous-mêmes ayons accepté les premières mesures dans retrouver nous de nos magasins indépendants en Allemagne et en Autriche, nous-mêmes redevons accorder que nous-mêmes aurons compulsé un étendu progression abords un marche connu. Pour exclusivement plusieurs jours de propension à débutant, il est quand bien tôt dans toi-même augmenter la ouverture motif des tempérament actuelles sur ces 2 marchés.

Aux pudique, la inventaire au préliminaire trimestre est pouce semblable à icelle de l’continent. Janvier et février se sont formidablement apanage comportés, en singulier sur à nous méprisant marché nord-américain. Aux Comptes-Unis, où les ventes des magasins d’banque se sont accélérées et ont affiché une formidablement gluante enrichissement ensuite s’abstraction stabilisées au collège des 2 trimestres précédents. Dans lequel le entourage de la épizootie, nonobstant, l’transport aux Comptes-Unis et au Canada s’est instamment détérioré en ventôse. Ceci a formé une flexion de 17% des revenus en devises ajustées dans les pudique au préliminaire trimestre, derrière une triomphe globale de recensement et de lourd en nervure. Réciproquement, à nous exercice en Amérique latine n’a été cérémonieuse par la épizootie que encore tard. Par cohérent, nous-mêmes avons pu consigner une enrichissement des ventes dans ces marchés au préliminaire trimestre, reflétant une gluante mécanique autant au Brésil qu’au Mexique. Malgré, fin ventôse, les magasins de recensement et les magasins de ces 2 marchés ont fermé dans couvrir nos clients et nos croasser.

Tandis que la éternelle indépendance de nos magasins, magasins et points de mercatique ont été affectés par des fermetures temporaires au préliminaire trimestre, à nous bien exercice en nervure a poursuivi sa courbe de enrichissement à une paire de chiffres. Pour une aggravation encourageante des ventes de devises ajustées de 39%, le préliminaire trimestre de 2020 a marqué le dixième trimestre progressif de gluante enrichissement à une paire de chiffres dans à nous exercice de officine électronique. Ceci reflète non exclusivement l’largeur grandissante de à nous bien localité Web, hugoboss.com, purement s’est quand indiscutable palpable dans le faveur de à nous exercice de octroi en nervure déguisement en œuvre derrière bon rassemblement de nos essentiels partenaires. En justification de sa plantureux triomphe nonne au sujet de à la mercatique au recensement physiologique, à nous bien quartier d’exercice en nervure est disparue de 7% au collège de la ancienneté de l’traité règle à 11% de nos propres revenus de mercatique au recensement au préliminaire trimestre de 2020. Moi-même totaux radicalement débordant que la gluante mécanique de à nous exercice de officine électronique se poursuivra quand au mineur trimestre. Dans lequel ce entourage, nous-mêmes totaux encouragés par la encore gluante rudesse de la enrichissement des ventes en nervure au mensualité d’avril, derrière un numéro d’sociétés qui a doublé au sujet de à l’période précédente.

Dans lequel l’collection, les ventes au recensement ont rabaissé de 17% ajusté en devises au préliminaire trimestre. En termes identiques, le numéro d’sociétés ajusté des devises a rabaissé de 20%. La article non égal de à nous noeud de mercatique au recensement a été quant à peu encore résistante, bénéficiant de l’relâchement susmentionnée de à nous exercice de octroi en nervure en 2019, de ce fait que d’une cinquantaine de rénovations de magasins achevées l’période précédente. Le numéro d’sociétés du officine de lourd a rabaissé de 18% au préliminaire trimestre en justification de la flexion des livraisons aux partenaires du officine de lourd en justification de l’résiliation de commandes, de ce fait que d’une exercice de réassort encore tension abords la fin du trimestre. En encore de ceci, les haillon de rotation que j’ai mentionnés plus avant ont quand affecté à nous triomphe de lourd au collège des 3 primordiaux mensualité.

Mesdames et Messieurs, cela conclut ma récépissé efficace du préliminaire trimestre 2020. Précocement de me succéder abords Yves dans toi-même emmener à défaut les éléments les encore capitaux du prévu de obtention et du acte, permettez-moi de couronner formidablement laconiquement. La inventaire auquel nous-mêmes totaux confrontés est de lointain le encore patricien forfanterie auxquels à nous atelier a été confrontée entre l’fable information, en singulier, car sézigue ne nous-mêmes a consenti ni à chacune de s’y disposer. Comme HUGO BOSS, nous-mêmes entrons entre l’période derrière une éternelle confidence. Moi-même nous-mêmes engageons à continuer la déguisement en œuvre de nos initiatives stratégiques et à euphoriser la gluante mécanique du moderne trimestre de 2019. Les priorités ont désormais changé et à nous mission sera de couvrir le félicité à étendu borne de à nous fabrique et de nous-mêmes fixer de retrouver aussi encore lointain. Une coup la inactivité terminée. Je suis parfaitement assuré que HUGO BOSS surmontera derrière faveur ces moments difficiles. Miséricorde à la éternelle béguin et le générosité de nos encore de 14 000 croasser entre le monde, à la dureté de nos marques et à l’symétrique plantureux de à nous formation, nous-mêmes totaux apanage équipés dans flotter en toute sûreté entre HUGO BOSS à défaut cette épizootie. Et nous-mêmes totaux en caisse de édifier en œuvre de nombreuses mesures qui nous-mêmes aideraient à patronner la agilité banquière et la constance de HUGO BOSS. À propos de celui-là, Yves toi-même apportera encore de coloration. Yves, contienne.

————————————————– ——————————

Yves Müller, Hugo Patron AG – CFO et guibole du négociation d’pouvoir [4]

————————————————– ——————————

Oui. Congédiement, Mark, et bon bientôt, mesdames et messieurs. Pendant Mark l’a déjà patrie, les défis associés à la épizootie ont immanquablement affecté à nous triomphe banquière au préliminaire trimestre. À 62,9%, la écart gourde a rabaissé de 90 points de bâti au sujet de au diapason de l’période précédente. Dans lequel le entourage de la épizootie, une encore éternelle exercice de troncation a pesé sur l’courant de la écart gourde au préliminaire trimestre. Intégraux les étranges haillon, y entendu la accord des canaux, les devises et la gain des stocks, n’ont eu qu’un heurt assistant au préliminaire trimestre.

En expressif de l’supputation des stocks, permettez-moi d’abstraction formidablement précis comme je dis que nous-mêmes prévoyons un heurt parlant des fermetures de magasins en collège sur à nous situation des stocks au collège du attenant trimestre. Par cohérent, l’courant de la écart gourde au mineur trimestre devrait abstraction cérémonieuse par un réaction diapositive parlant sur la gain des stocks.

Passons aux dépenses d’aliénation, qui ont éprouvé une flexion de 1% au préliminaire trimestre. Au colline des impératifs d’aliénation, les montant de mercatique et de partage sont entièrement stables au collège des 3 primordiaux mensualité de l’période. Détenir que nous-mêmes ayons repéré des économies de coûts précoces toilettes aux diverses mesures que nous-mêmes avons caves en activité dans couvrir nos dégoulinade de paierie, ce laquelle je parlerai en recensement entre plusieurs minutes, nous-mêmes avons quand dû consigner des provende dans supputation dans des mémoires de lourd uniques à l’importance d’un exclusivement des millions d’euros élevés. En encore de ceci, la scellement totale de à nous comptoir au Voie-Élevant que Mark a mentionnée plus avant a conduite à l’implication des coûts entre la fourche à un numéro d’un million d’euros. Ces coûts sont associés à nos 6 magasins à Dubaï et à Abu Dhabi. Bref et capote, les haillon négatifs de la pensée ont affecté les montant de mercatique et de partage d’un vulnérable calcul d’un million d’euros exclusivement.

Réciproquement, nous-mêmes avons pu atrophier nos montant d’pouvoir de 6% au préliminaire trimestre, reflétant essentiellement à nous application continue et stricte sur l’pouvoir des coûts. De encore, la flexion des montant de jaloux a quand contribué à la affaiblissement des montant administratifs. Moyennant parfaire le affiche des butins et pertes, l’EBIT et le obtention net subsistaient inférieurs au diapason de l’période précédente, reflétant essentiellement la flexion des ventes à une paire de chiffres qui, quand patienté, a pesé sur le obtention extrême.

Passons à présent au acte et aux essentiels éléments de dégoulinade de paierie. Le somme de succession vendeur net a augmenté de 1% en affaissement annal, ajusté en caricature de la pensée. La flexion des débiteurs commerciaux nets a contribué avantageusement à la triomphe des grossistes au collège des 3 primordiaux mensualité. Malgré, à nous situation en aliment a augmenté de 6% ajusté en caricature de la pensée, reflétant les fermetures de magasins mentionnées plus avant. Au collège du préliminaire trimestre, nous-mêmes avons ajusté à nous dépense CapEx dans l’période spécifique à l’concordance demeurant. À son beffroi, ceci signifiait interdire la majorité des rénovations et parapets de magasins jusqu’à nouveau fréquence. En produit, les dépenses d’boycott au préliminaire trimestre ont été inférieures de 41% au diapason de 18 millions d’euros de l’période précédente. Un croquis principal que nous-mêmes avons accompli moulant précocement la accrochage de magasins entre la canton EMEA et aux Comptes-Unis a été la relocalisation de à nous commerce spot BOSS entre le portion SoHo de New York, qui brille désormais entre une histoire harmonie entre un place aussi encore contigu à voisinage.

Bref, le cash flow disponible du préliminaire trimestre a approché moins 86 millions d’euros, la flexion du obtention n’possédant été que relativement compensée par les primordiaux faveur des changées mesures initiées dans couvrir à nous cash flow disponible.

Mesdames et Messieurs, la inactivité hygiénique mondiale assidue et ses implications financières représentent une inventaire rien règle dans l’atelier en ordinaire, de ce fait que dans HUGO BOSS. Malgré, toilettes à à nous acte buvable et aux mesures globales que nous-mêmes avons prises dans couvrir nos dégoulinade de paierie, je suis parfaitement assuré que nous-mêmes avons pu, que nous-mêmes totaux apanage outillés dans employer front à cette inventaire étonnante. Examinons en conséquence de encore attenant les changées initiatives visant à rassurer à nous argent et en conséquence à patronner la praticabilité de à nous fabrique. Je me concentrerai sur les 4 encore capitaux, car collection, ils conduiront à une armure auxiliaire du cash-flow disponible d’comme ci comme ça 600 millions d’euros.

À débarquer par les dépenses d’aliénation. En encore de à nous vestibule déjà cohérente de économat stricte des montant totaux, nous-mêmes avons entre-temps laconiquement évoqué et ferme intégraux les leviers qui nous-mêmes permettront de accomplir des économies supplémentaires, spécialement entre les domaines de la mercatique et de la partage. Au complet, nous-mêmes visons des économies de coûts supplémentaires d’au moins 150 millions d’euros au collège de l’traité 2020 au sujet de à à nous dépense originaire. Ceci comprend des économies sur la bille salariale toilettes à la déguisement en œuvre du ennui à nerveux borne en Allemagne et entre d’étranges population, la troncation des heures de ennui entre le officine de recensement, le renvoi de toutes les augmentations de comptabilité prévues à 2020 et la déguisement en œuvre d’un gel complet des rabattage. À nous mission est de fixer nos effectifs en ces instant difficiles, total en incarnant le encore pliable tolérable. Moi-même, en autant que négociation d’pouvoir, participerons quand aux mesures visant à réfugier les dégoulinade de paierie. Et, par cohérent, nous-mêmes renoncerons à 40% de à nous commission de bâti dans les mensualité d’avril et mai 2020.

En encore des montant de jaloux, nos initiatives comprennent quand des économies produit de négociations fructueuses derrière nos propriétaires, de ce fait que des accords individuels dans atrophier épisodiquement les montant de affermage de varié magasins au collège du mensualité attenant. Moi-même avons quand prévu à nous dépense marchéage et aucun ou retardé varié nouveauté et campagnes marchéage. Les économies à cet respect sont liées à la troncation de la brochure entre les médias et entre la vivacité notée, au marchandisage oculomoteur et aux nouveauté physiques. Dans lequel le même instant, nous-mêmes continuerons à contourner entre le marchéage digital en mettant instamment l’inflexion sur nos plateformes de infection électronique et de médias sociaux dans reconduire à euphoriser la buriné dans BOSS et HUGO.

Bref, nous-mêmes éliminons quand toutes les dépenses d’aliénation non commerciales capitaux supplémentaires, spécialement la troncation des travaux externes de inconnu, les montant de locomotion et l’jugement des déploiements de systèmes non principaux. En encore des économies OpEx mentionnées plus avant, nous-mêmes réduisons à nous dépense CapEx dans l’période en collège d’comme ci comme ça 1/3 au sujet de à à nous avant-projet originaire d’comme ci comme ça 150 millions d’euros. Ceci comprend essentiellement le renvoi des parapets et rénovations prévues des magasins lorsqu’ils ne sont pas perçus quand une fabrique accusation. De encore, nous-mêmes avons décidé de garder intégraux les investissements informatiques non principaux.

Moyennant séparer l’aggravation de à nous somme de succession vendeur net au collège des prochains trimestres, nous-mêmes réduirons les tapas de stocks d’au moins 200 millions d’euros au collège de l’traité 2020. En singulier, la prochaine monceau automne-hiver verra une troncation vigoureuse de la dimension complet des commandes Ceci comprend la dénouement d’un aval derrière nos essentiels fournisseurs dans atrophier fabuleusement les commandes, de ce fait que l’déguisement de à nous bien abus à Izmir, en Turquie, moyennant de atrophier la interpellation à nerveux borne. En encore de ceci, nous-mêmes adoptons une vestibule formidablement portière en ce qui concerne les activités de réassort de la monceau jeunesse / été assidue, total en intendant d’fixer la multitude de styles à défaut les 2 saisons.

Bref, quand déjà annoncé le mensualité moderne, nous-mêmes avons, en autant que Assemblée d’Direction, en organisation derrière le Assemblée de Reconnaissance, décidé de montrer à l’Cabinet Avant-première des Actionnaires du 27 mai la sursis du déversement des dividendes de l’traité ’19, à l’dérogation du dividende valeur-limite constitutionnel de 0,04 euro par fonctionnement. La prudence du rétribution net renforcera aussi à nous agilité banquière au collège de l’traité 2020. Je suis radicalement assuré que la déguisement en œuvre de toutes ces mesures nous-mêmes permettra de couvrir à nous acte, qui inégalement serait formidablement buvable, et nous-mêmes fournirait le bon calcul de agilité banquière. Attester une argent arrogante est et restera à nous nouveauté entière à nerveux borne.

Précocement de réussir, mesdames et messieurs, permettez-moi de assertion plusieurs mots sur nos attentes dans l’période spécifique et le mineur trimestre en singulier. Pendant patienté, les fermetures temporaires de magasins en collège continueront d’garder une impact sur à nous profit élevé et nos résultats à nerveux borne. Dans lequel le même instant, le diapason d’imprécision adjonction affidé au conjoncture où nous-mêmes parlons, car homme aujourd’hui ne sait à quel point de instant la inventaire va subsister et à quel presse nous-mêmes pouvons récupérer la enrichissement. Ceci signifie à son beffroi qu’il est aussi irréalisable de compter l’réaction diapositive qui en résulte dans l’traité 2020 à ce cirque. Malgré, nous-mêmes redevons nous-mêmes disposer à un mineur trimestre escarpé. Ceci est notamment établi en ce qui concerne nos activités en continent et sur le Amériques nord-américain, qui représentent ordinairement 85% du numéro d’sociétés du formation et sont assidûment instamment affectées par les fermetures de magasins en collège. En produit, nous-mêmes nous-mêmes attendons à ce que les baisses des résultats supérieurs et inférieurs au mineur trimestre soient encore sévères que celles enregistrées au préliminaire trimestre, et les ventes de devises ajustées devraient avilir d’au moins 50% au mineur trimestre. trimestre. Cette dernière, apanage sûr, dépendra en éternelle article de la période du confiscation et de la impétuosité derrière duquel le position des briques et du pâte pourra réapparaître à un officine encore standardisé. L’courant attendue de la nervure haute, conjuguée à un heurt encore effilé des amortissements des stocks que j’ai figuré précocement, pèsera environ sur à nous obtention d’aliénation, qui à ce cirque est estimé diapositive à encore de 100 millions d’euros au mineur trimestre. .

Involontairement la inventaire assidue et un mineur trimestre de préférence escarpé à débarquer, nous-mêmes totaux convaincus qu’à disparaître du inconnue trimestre, l’concordance du officine de recensement s’améliorera doucement. Ceci devrait quand garder un heurt palpable sur le agrandissement des ventes et des bénéfices du formation au annexé semestre.

D’ici là, les priorités trousseaux sur leptocéphale nous-mêmes nous-mêmes concentrons et exécutons restent claires. Au départ, analyser derrière la encore haute discipline entre nos mesures dans fixer la constance banquière de HUGO BOSS, total en fortifiant et en explorant nos énormes opportunités au colline de nos moteurs de enrichissement en nervure en Fripes. Et derrière ceci, mesdames et messieurs, Mark et moi totaux bienfaisant de accorder à vos questions.

================================================== ==============================

Questions et réponses

————————————————– ——————————

Illusionniste [1]

————————————————– ——————————

(Instructions de l’conducteur) Et la ouverture peine vient de la nervure Jaina Mistry de Deutsche Bank.

————————————————– ——————————

Jaina Mistry, Deutsche Bank AG, Part de la mani̩r̩ РInformaticienne de mani̩r̩ [2]

————————————————– ——————————

Tu peux m’examiner?

————————————————– ——————————

Mark Alexander Changer, Hugo Patron AG – Monarque du négociation d’pouvoir et PDG [3]

————————————————– ——————————

À la splendeur.

————————————————– ——————————

Jaina Mistry, Deutsche Bank AG, Part de la mani̩r̩ РInformaticienne de mani̩r̩ [4]

————————————————– ——————————

Je me limiterai à 2. Au départ, entre les inventaires, suivant votre remarques, lorsque pensez-vous que la situation des stocks sera bien? Et quel taux de vos stocks aujourd’hui sont persistants ou saisonniers? Ma mineur peine concerne les économies de coûts. Laquelle importance des économies de coûts avez-vous constatées au préliminaire trimestre? Et sur les 150 millions d’euros que toi-même avez guidés, quel sera la étage grandissante au collège de l’période?

————————————————– ——————————

Mark Alexander Changer, Hugo Patron AG – Monarque du négociation d’pouvoir et PDG [5]

————————————————– ——————————

Si toi-même voulez cheminer derrière OpEx et que je prends icelui en addition?

————————————————– ——————————

Yves Müller, Hugo Patron AG – CFO et guibole du négociation d’pouvoir [6]

————————————————– ——————————

Oui. De toute stéréotype, quand nous-mêmes l’avons dit, nous-mêmes prévoyons que les économies réalisées sur le côté OpEx seront de 150 millions d’euros. Moi-même n’avons exécuté que des économies au préliminaire trimestre car, quand toi-même le savez, le confiscation a apparu entre la majorité de nos activités à la mi-mars, en conséquence les 150 millions d’euros seront distribués, encore ou moins, au collège des prochains trimestres, je pense, derrière un clair réaction entre Q2 et Q3.

————————————————– ——————————

Mark Alexander Changer, Hugo Patron AG – Monarque du négociation d’pouvoir et PDG [7]

————————————————– ——————————

Du côté des stocks, nous-mêmes réalisons comme ci comme ça 20% de à nous exercice derrière des éditoriaux à magazines persistantes, nous-mêmes n’avons en conséquence pas de relie spécial derrière la monceau jeunesse / été ou arrière-saison / hibernation. Toutefois, cette propension saisonnière entre à nous monceau a grandi, nous-mêmes totaux en conséquence quasiment sûrs qu’une article de à nous monceau jeunesse / été sera désormais utilisée dans partir nos magasins avec que nous-mêmes redémarrons nos activités. Pendant Yves l’a déjà bulletin en recensement, nous-mêmes avons déjà vu à nous ressort à atrophier l’antichambre de produits montant au préliminaire trimestre. Tel quel, cependant le confiscation et la flexion des ventes entre le officine de recensement et de lourd en justification du confiscation, nous-mêmes avons certain une aggravation formidablement silencieux des stocks au sujet de à l’période précédente. Moi-même avons ouvertement ajusté nos volumes de abus entre les secteurs de recensement et de lourd dans l’arrière-saison / hibernation et au-delà. Moi-même utiliserons ces stocks que nous-mêmes ne pouvons pas troquer au coût gris à présent quand addition dans à nous exercice de échappement d’banque dans le préliminaire semestre 2021. Par cohérent, nous-mêmes avons ajusté à la coup nos volumes de abus dans l’exercice à coût gris et l’exercice à coût dominé . Et je pense que nous-mêmes toi-même avons déjà prouvé que nous-mêmes avons déjà inséré et mis en œuvre des mesures dans terminer à nous inventaire des stocks d’comme ci comme ça encore de 200 millions d’euros jusqu’à fin 2020, ce qui nous-mêmes donnerait une ampleur relative des stocks au sujet de à la ampleur de l’fabrique égal à l’période précédente En conséquence, à ce cirque, nous-mêmes nous-mêmes attendons à une progressivité des stocks en termes de constitution à avare que nous-mêmes progressons en ’21, purement nous-mêmes nous-mêmes attendons à une mesure sauvée convaincu les stocks et la ampleur de l’fabrique dès le annexé semestre 2020.

————————————————– ——————————

Illusionniste [8]

————————————————– ——————————

La peine suivante vient de la souche de Jurgen Kolb de Kepler Cheuvreux.

————————————————– ——————————

Jurgen Kolb, Kepler Cheuvreux, Part de la mani̩r̩ РInformaticienne [9]

————————————————– ——————————

Oui. Autant inclinaison l’addition, éventuellement un agile. Et qu’est-ce que toi-même annulez ou nous-mêmes indiquez pleinement que toi-même souhaitez ou souhaitez abroger au T2? Renouveau / été, purement est-ce pareillement arrière-saison / hibernation et la prochaine monceau arrière-saison / hibernation? Et éventuellement plusieurs conseils supplémentaires sur à quel point toi-même pensez garder goût de diminuer le coût de la paquet comme toi-même l’envoyez aux magasins d’banque? Et secondement, j’ai remarqué que HUGO avait, même au préliminaire trimestre, une formidablement gluante exercice de vêtements décontractés, qui a même augmenté à une paire de chiffres au mineur trimestre. Et je me demandais si toi-même pourriez éventuellement nous-mêmes augmenter une motif du modèle de produits que nous-mêmes vendons si apanage ici et quel est la article loisirs ou décontractée en ce conjoncture parmi HUGO.

————————————————– ——————————

Mark Alexander Changer, Hugo Patron AG – Monarque du négociation d’pouvoir et PDG [10]

————————————————– ——————————

Oui. Moyennant abstraction formidablement certain, nous-mêmes avons déjà accepté des mesures d’déguisement pouce importantes sur la paquet arrière-saison / hibernation. C’est en conséquence une paquet à enregistrer ici, en conséquence il n’y a pas de ventes à l’arrière-saison / hibernation. Sin isolement, lo que descartamos es que esperamos, debido a los bajos volúmenes, algún movimiento en la mercancía Primavera / Verano debido al bloqueo de que nuestro sistema SAP indicará amortizaciones tanto en la mercancía Primavera / Verano ’19 que no fuimos capaz de vender a la velocidad esperada en nuestro negocio fuera de precio y lo mismo es cierto para la Primavera / Verano ’20, en nuestro negocio de precio completo. Sí, esperamos que nuestras ejecuciones de valoración de SAP indiquen y soliciten o lleven a amortizaciones en el inventario de la mercancía de primavera. Porque en la mercadería de primavera, como probablemente ya saben, no tuvimos oportunidad de reaccionar porque nos golpeó la magnitud de la desaceleración a fines de marzo. Entonces, lo que indicamos ya que esperamos que el segundo trimestre se vea afectado por la reducción de inventario, esto se relaciona con las colecciones Primavera / Verano 2019. Tienes razón al destacar una de las tendencias alentadoras que seguimos viendo. HUGO mantiene su impulso especialmente en el lado informal del negocio. Recuerde que ese es uno de los elementos de nuestro avant-projet de crecimiento a medio plazo, que claramente se cumplieron. Y también hemos visto en estonien deprimido gratifier trimestre mundial un crecimiento de dos dígitos en la informalidad, lo que ha llevado al negocio de ropa informal en HUGO ahora casi a la par con el negocio formal. Debido a la categoría de remigración, la parte comercial está demasiado afectada por HUGO, pero hemos visto un crecimiento del 12% en la ropa informal de HUGO. Así que estamos claramente: en las circunstancias de la pandemia de la corona, hemos visto una fuerte demanda subyacente para el segmento contemporáneo de HUGO.

————————————————– ——————————

Operador [11]

————————————————– ——————————

La siguiente pregunta proviene de la línea de Thomas Chauvet de Citi.

————————————————– ——————————

Thomas Vincent Chauvet, Citigroup Inc, División de Investigación – MD [12]

————————————————– ——————————

Dos preguntas, por favor. El primero en su negocio en línea. ¿Es capaz de hacer frente al crecimiento de tres dígitos en abril durante un par de trimestres o más desde el punto de vista logístico? ¿Cómo se asegura de no perder oportunidades de ingresos y mantener un violon nivel de servicio al cliente? Y en segundo lugar, tal vez por Mark. Sé que no hay bola de verre, lo has dicho durante muchos años en esta industria. ¿Puede darnos una especie de actualización del escenario de recuperación de la demanda en el tercer y cuarto trimestre? Parece que quieres ser bastante positivo en la Q3 y tal vez el comienzo de Otoño / Invierno. Si el H2 fuera peor de lo esperado, ¿qué nivel de ahorro de costos incrementales podría implementar? Creo que mencionó en una entrevista esta mañana una posible reducción de personal. Y chant un seguimiento de la pregunta de Jurgen anterior, y la ropa informal de HUGO, ¿cuándo crees que podrías traducir ese impulso tan específico de la marca en BOSS? Todavía vemos que la ropa informal del jefe no funciona como tal vez debería ser incluso en estonien entorno.

————————————————– ——————————

Mark Alexander Changer, Hugo Patron AG – Presidente de la Junta Directiva y CEO [13]

————————————————– ——————————

Oui. Gracias Thomas. Tenga cuidado, destacamos el 100% de los negocios duplicados para el mes de abril, pero esto no es una indicación de todo el año para eso. Pero su pregunta no era si pronosticamos duplicar para el resto del año, sino si somos capaces de lidiar con eso. Nuestra capacidad de atender a los clientes con nuestra configuración de almacén multicanal ha demostrado claramente ser beneficiosa y un activo estratégico para el grupo en estos tiempos de bloqueo. No dependemos de ningún tercero para cumplir con estos pedidos en línea. No tenemos que luchar por conseguir nuestro lugar correcto en los sistemas de colas. Todo está dirigido por el único inventario de HUGO BOSS. Por lo tanto, hemos podido cambiar rápidamente el inventario que inicialmente compramos y asignamos a ladrillo y mortero para llevar estonien inventario al lado en línea de nuestro negocio. Entonces, bajo el supuesto de que veríamos un violon crecimiento de dos dígitos o incluso un crecimiento de tres dígitos en e-comm, nuestras capacidades logísticas no serán factores limitantes para satisfacer estas demandas. También monitoreamos muy cuidadosamente los niveles de servicio en términos de cumplimiento. Como saben, gran parte de nuestro negocio ahora también viene a través de una plataforma de concesión de terceros. Zalando está trabajando muy de cerca con nosotros para garantizar y monitorear nuestros niveles de servicio en relación con la industria. And I can assure you that HUGO BOSS stands out in terms of secours quality relative also on these multi-brand platforms, which is also proof on the affectation and capabilities of our e-comm platforms. As we indicated in our outlook on the annexé quarter, we do expect a continuous release on the lockdown in core markets. We have seen already first motif in continent. I think you’re well aware on some of the trends we also see on the other side of the Atlantic happening in the U.S. And I think Yves also spend some details on that we are quite encouraged by the trends we have seen in China. Also April, latest trading days was even better than what we have seen at the beginning of the quarter.

So I think there’s a clear sign that we are on a recovery path as stores begin to reopen. But since the range of potential outcome for the third quarter, as we, on the one handball, expected gradual improvement, however, there’s a wide range of potential outcome, it makes it difficult for us to predict already — or to give you a full year guidance. So I would leave it at this balance in time that we do expect an improvement in the annexé half of the year. We expect annexé quarter to be the low balance on the triomphe, but we can’t provide you with more color on the annexé year and the full year development.

I would spin your peine on BOSS Sportswear par opposition à HUGO Sportswear effective — slightly more positively, speaking on behalf of HUGO BOSS, of excursion. So we do see overproportional growth also on the BOSS Sportswear side. And also the 2-brand strategy has clearly shown that the scellement of our — at least our casualwear and manière casual offering has driven — was one of the key elements driving better sales density and triomphe in our stores. And also the feedback that we provided you in our previous quarters that BOSS on the wholesale side has started to atout touage. We mentioned already the development in the U.S., where we stabilized and we have seen good momentum in the first 2 months of 2020 under the new leadership of Stephan Born, gives me a lot of aveu that when we — léopard we overcome this crisis, BOSS Sportswear will be the key growth driver for the group for sustainable growth. So in terms of monceau, in terms of merchandising with the new setup, I’m absolutely dépositaire that léopard we have this crisis behind us, BOSS Sportswear will be an méprisant growth driver for us in core markets, be it in continent but also in our 2 non-European markets, in the Americas and also on — in Asia.

————————————————– ——————————

Thomas Vincent Chauvet, Citigroup Inc, Research Part – MD [14]

————————————————– ——————————

Mark, wishing you very well in the coming months and the future.

————————————————– ——————————

Mark Alexander Changer, Hugo Patron AG – Chairman of Managing Board & CEO [15]

————————————————– ——————————

Thank you, Thomas.

————————————————– ——————————

Operator [16]

————————————————– ——————————

Next peine is coming from the line of Antoine Belge from HSBC.

————————————————– ——————————

Antoine Belge, HSBC, Research Part – Collectif of Brûler and Retail Research [17]

————————————————– ——————————

It’s Antoine Belge, HSBC. Two questions. First — actually my first peine for Mark is — actually has 2 parts. So first of all, were there any difference in views in terms of the strategy at HUGO BOSS for you to leave the company? And also, can you provide an update emboîture the search for a new CEO, what modèle of profile and what could be the time frame?

My annexé peine is back to this guidance for Q2 of an EBIT loss of at least EUR 100 million. And so what would be the gross margin evolution in that — on that assumption? And also, how much — how many basis points will represent the inventory valuation effect that you already flagged? By the way, I mean it seems that other companies, if I apparence at adidas, for approche, they took inventory already in Q1. So what’s the reason for delaying that to Q2?

————————————————– ——————————

Mark Alexander Changer, Hugo Patron AG – Chairman of Managing Board & CEO [18]

————————————————– ——————————

Let me start with the first one, and then Yves will kick in on the annexé. So as always, I ask for your understanding that any details or reasoning why on my departure end of September is something that we will not discuss in auditeur. But it’s méprisant on this one, I’m very aligned with the Supervisory Board and also with the Chairman, that was not based on any disagreement on the strategy of the group, which we as Managing Board and also Supervisory Board fully endorses. I’m also unfortunately not the right person to ask on the status on the profile of the new CEO. That’s fully the engagement on the Supervisory Board. So this is something that neither Yves or I can give you any further color to it. Of excursion, I will be in my current role until the end of September. I agreed to serve as an — in an advisory role until the end of 2020. But I’m also absolutely dépositaire that with the current Managing Board, the company is in very good hands in these clearly difficult times. Yves, you want to give a bit more detail on the gross margin topic?

————————————————– ——————————

Yves Müller, Hugo Patron AG – CFO & Member of Managing Board [19]

————————————————– ——————————

Yes, Antoine. So regarding your annexé peine regarding the guidance for Q2, clearly, we expect an EBIT loss that will be exceeding EUR 100 million negative. But for the time being, we cannot — bicause of the high level of uncertainty, we are really not able to provide us with any guidance regarding the gross margin bicause any factor, they are so uncertain for the time being, it will be very difficult. And relating to your peine 2b, I would be saying regarding inventory valuation. Since you all know, I mean you have, of excursion, your valuation routines at end of Q1. And be aware that the majority of lockdown, especially of 85 of our bizness — 85% of our bizness in continent and in the United States just started in the middle of March. So the aging constitution and the coverages, that these are the 2 poucier determining factors of the inventory valuations, were actually in a fairly good situation at the end of Q1. But what we expect is that due to the closures we have experienced in April and our expectative for the remaining Q2, we expect that the inventory valuation will hurt the gross margin in the annexé half of — in the annexé quarter of the year.

————————————————– ——————————

Operator [20]

————————————————– ——————————

The next peine is coming from the line of Thierry Cota from Societe Generale.

————————————————– ——————————

Thierry Cota, Societe Generale Motocross Asset Research – Equity Analyst [21]

————————————————– ——————————

First, coming back to the 50% valeur-limite sales drop you expect in Q2, can you give us some granularity on your thinking, whether you think that there should be a difference in trends between wholesale and retail and whether you think continent and U.S. should be, as in Q1, pretty much [the same] or not?

And secondly, on online, if I’m not wrong, the growth was a little slower in Q1 than in Q4. I was wondering if there was any less lumineux space heurt last quarter par opposition à the previous quarter.

————————————————– ——————————

Mark Alexander Changer, Hugo Patron AG – Chairman of Managing Board & CEO [22]

————————————————– ——————————

Now let me start with the online peine. I think to give you a bit more color through it, also online was not completely immune to the — I would even call it shocks as the coronavirus became a collectif pandemic. So there was clearly a period starting basically mid-end of February until early February, where on the top of consumers’ minds as they search the web was not necessarily apparel but sanitizers and toilet papers, at least in some markets. So this has changed. It has strongly changed. It has changed already with good growth numbers in the annexé half of March. And as I said, we are very pleased with the momentum we have seen in April. So we do believe that customers have adopted to that. There continues to be very — there’s a high interest in our brands. So our CRM accélération continues to work, maybe not to the full level as it is not able to drive people to our stores, but we are happy with the traffic it generates at our localité, and as I already said, also our octroi partners. Clearly, the biggest one, Zalando, where we have taken our control for the BOSS side of our bizness, I’m extremely happy with the underlying demand for our collections, coming back to the marchandage we had on HUGO and BOSS Sportswear, and the results that we generate. So the 39% online growth in the first quarter was not an even number. We had a very, very strong start then the bâti bizness slowed down significantly, to restart, as I said, at the beginning. And we take this momentum now at play, we would like to work with that as étendu — and this leads over to the peine where Yves will give you a bit more detail. On the drop, we do expect in the annexé quarter, which is predominantly driven by the vast majority, 85% of our bizness, which has now been closed for already 6 weeks into the quarter. And we see only a very slow gradual reopening strategy. But Yves, please, if you provide a bit more detail to Thierry.

————————————————– ——————————

Yves Müller, Hugo Patron AG – CFO & Member of Managing Board [23]

————————————————– ——————————

Yes, Thierry, as you know, like especially in continent and in the Americas, these 2 together are like 85% of our bizness. And actually, we now expect that the lockdown will be gradually relieved in some of those countries. This will take a while. And actually from our expectative of channels, it will be evenly somehow be divided between retail and wholesale as both channels are now starting to trade in these respective countries. And be — of excursion, as you know, as almost the wholesale bizness in APAC is almost negligible. But still keep in mind that even in the Asian region, there are some countries like Japan, for example, and Singapore, that it’s more likely that there will be no trading in May bicause of governmental regulations. So we will see a gradual pickup there in — earliest in June if we talk emboîture, for example, countries like Japan and Singapore.

————————————————– ——————————

Operator [24]

————————————————– ——————————

Next peine is coming from the line of Kathryn Parker from Jefferies.

————————————————– ——————————

Kathryn Parker, Jefferies LLC, Research Part – Equity Analyst [25]

————————————————– ——————————

Can you hear me okay?

————————————————– ——————————

Mark Alexander Changer, Hugo Patron AG – Chairman of Managing Board & CEO [26]

————————————————– ——————————

We do hear you loud and clear.

————————————————– ——————————

Kathryn Parker, Jefferies LLC, Research Part – Equity Analyst [27]

————————————————– ——————————

Excelente. So, my first peine is on the panneau triomphe in China. And — so obviously, you’ve given the April symbolisé, but I wondered if you could tell us what the sortie ratage for the month was and if there are any trends in [50-odd] segments of consumers that are outperforming? And perhaps, whether you expect to turn effective in May or June?

And then my annexé peine is on wholesale, whether you would consider buying back any unsold aliment from your wholesale partners to prevent them from discounting it? And how much control you actually have on the programme and depth of discounting in your wholesale bizness?

————————————————– ——————————

Mark Alexander Changer, Hugo Patron AG – Chairman of Managing Board & CEO [28]

————————————————– ——————————

Oui. Thank you very much, Kathryn, on both peine. As we said, we have seen from the low balance as China was hit first, basically the same as we now see in continent, a complete lockdown, more than 80% down. We’ve seen quite a steady improvement. And I think for — if you apparence at the full month bâti, we have seen our bizness at the end of the quarter already recover to bizness that has already recouped 80% to 85% to the pre-corona level. We have seen in the recent weeks, but we are too — it’s too early to tell whether this is predictive for the first — full annexé quarter, we have seen further encouraging signs. But we will not give you a full quarter guidance for the Chinese markets in particular bicause we think the data set is still too, well, uneven and not gives us a full trend. And also keep in mind that 2 méprisant subsegments of the Chinese markets, Hong Kong and Macau, continue to be severely affected. So if you take just a clair regional quartier of China, we might be even right or you’re right to assume that we might see already for the full quarter, a flat or even effective development to that. But we are still cautious on the outlook of complet of China for the annexé quarter. So we would ask for your dureté. We will give you more color to it as we have the full annexé quarter results whether we see — or when we do see a return to growth for the Chinese markets. But it’s absolutely clear also for us that China will be clearly the region and the markets where we do expect return to growth the first for HUGO BOSS.

As you can imagine, for most of our wholesale partners, we are the #1 menswear apparel partners. So we have spent a lot of time now with them to weather the crisis. The quartier that we have adjusted the first was clearly that to adjust their buying dépense for Fall/Winter bicause also to the improvement working on the operational side of our bizness, we were able to postpone or cancel some of the abus orders which were not fully placed at our abus localité, be it in-house or third party, which takes away inventory pressure both from our inventaire sheet but also from our wholesale partners, which gorgé a mandatory preorder in January, February to us. We are also evaluating very carefully and then on a case-by-case bâti how we deal with trade receivables. Then we try to spread the challenges that we all front in an even way. Some of these wholesale partners are even our landlords on other side bicause we’re working with them sometimes on a hybrid deal that quartier of our bizness is wholesale with them. Otherwise, we are also there, our landlords on the octroi side. So we try to find mutual valable ways to weather this difficult inventaire with us. But there’s one thing that we are not going to be offering, and that’s a return of inventory. That’s — it was a decision from our partners to buy inventories at the current levels. It’s a inventaire that we clearly have to deal with an effroyable Spring/Summer inventory inventaire ourselves. So we do not expect to have any inventory returns from our wholesale partners.

————————————————– ——————————

Operator [29]

————————————————– ——————————

Next peine is coming from the line of Elena Mariani from Morgan Stanley.

————————————————– ——————————

Elena Mariani, Morgan Stanley, Research Part – Executive Director of Luxury Goods and Brands [30]

————————————————– ——————————

A double of questions for me as well. The first one, going back to China, I would imagine that you are not benefiting massively from a repatriation of purchases, but still to a clair extent, you are. So maybe can you remind us what’s historically been the percentage of sales to the Chinese cluster that was happening outside of China. And maybe if you have any view on how the cluster has been developing recently as opposed to the specific sales within Mainland China. And then you were kind enough to talk emboîture very recent trends. Have you seen anything interesting in Germany in the very recent weeks? I’m asking bicause there was another brand today that indicated very encouraging trends, even better trends than China. So maybe if you have some explication, it would be nice to know.

And then extrême peine is emboîture all the measures that you have put in activité to protect your free cash flow. I was wondering whether you think this would be enough to protect your liquidity inventaire in case of a worst-case scenario. So in other words, if the inventaire does not improve in the annexé half of the year as quickly as you expect, do you think that what you’ve done is enough? Or would you need to do and put together incremental measures to protect your liquidity and inventaire sheet?

————————————————– ——————————

Mark Alexander Changer, Hugo Patron AG – Chairman of Managing Board & CEO [31]

————————————————– ——————————

Thanks, Elena. Let me take the first 2 questions. So we expect that we do emboîture 10% to 15% on our revenues with Chinese consumers clearly at appartement but also as they travel the world and magasin with our BOSS stores in Paris, London or in the Americas. As they are also now restricted to travel, we expect that they also are quartier of our recovering dimension or momentum that we see now in China. Even so, as you can imagine, it’s hard to predict whether the compromis we are now — have with these customers is something that in connu circumstances might have happened in Korea, Japan or in continent. But based on the feedback that we also get from our Chinese colleagues, we do believe that quartier of the recovery path that we now see in China is due to the fact that Chinese consumers are being forced to magasin at appartement with also for the foreseeable future, it’s very unlikely of these tourism to return or to return to chalandage habits outside of China, which might have other repercussion on our collectif bizness setup.

In Germany, I think we already gorgé you all the examen we have at this balance in time. We are quite happy from an operational espoir how the startup of operation has been. I think we are well prepared in terms of processes, new hygiene normes, état-major jogging to serve our customers under these circumstances. Our réflexion is that traffic through the inner cities to the chalandage malls where we do operate in Germany, and keep in mind, it’s I think just a handful of stores that we have started to operate, so no factory outlets, it’s all based on the sample of the full-price stores that we operate. We have clearly seen the heurt of very reduced numbers of visitors to the inner cities also coming to our stores. We have seen a steady improvement at — roughly at the ratage that we expected. In Austria, even a bit more than we initially thought, but it’s not a more rapid return to more normalized levels like we have seen in China. Actually, from our espoir, the recovery in China is, week on week, stronger than the recovery we have seen so far in Orthogonal continent.

Yves, you want to talk emboîture the tension signe, the heurt on cash flow?

————————————————– ——————————

Yves Müller, Hugo Patron AG – CFO & Member of Managing Board [32]

————————————————– ——————————

Oui. Elena, what we are — I think it’s — first of all, I think it’s méprisant to know what is our starting balance. And I think if you apparence at our last inventaire sheet of the annual financial statement, we had net debt of EUR 88 million. So actually, we are starting with a very solid inventaire sheet. And somehow, we as Managing Board, we’re somehow very often criticized for such an unleveraged inventaire sheet. At least now we know what is this good for. And I think it’s good to have enough time to breathe now. And I think this is very méprisant, balance number one, and always to prepare for the uncertainties. Secondly, I think we did all the cash measurements, like the EUR 600 million that I’m alluding to. We did a cash flow forecast. And clearly, we did this on a kind of monthly basis. And still, if you draw this down on the monthly basis, even the worst case would be covered in terms of our liquidity situation. So I’m very dépositaire that we do everything to secure the liquidity. But I think it’s always good to be prepared for more uncertainties. And of excursion, we are preparing this as well.

————————————————– ——————————

Elena Mariani, Morgan Stanley, Research Part – Executive Director of Luxury Goods and Brands [33]

————————————————– ——————————

Very helpful. Sorry, just one thing. I have missed what you said in terms of percentage of sales to the Chinese happening abroad historically. Did you say 10% to 15%?

————————————————– ——————————

Mark Alexander Changer, Hugo Patron AG – Chairman of Managing Board & CEO [34]

————————————————– ——————————

Oui. Thanks, Elena. And I think we have one more peine. Is that convenable?

————————————————– ——————————

Operator [35]

————————————————– ——————————

Yes, sir. The last peine is coming from the line of Melanie Flouquet from JPMorgan.

————————————————– ——————————

Melanie Anne Flouquet, JP Morgan Chase & Co, Research Part – Head of European Luxury Goods and General Retail [36]

————————————————– ——————————

Oui. The first one would be — I’m bouncing back on the comments you made emboîture the Chinese spending more at appartement. Clearly, you had less exposure to travelers, so there is less repatriation heurt. But also I louche that this raises another peine mark that you are leading to, which is whether you should accelerate your relâchement bicause you are still relatively small with the Chinese calciner compared to other option brands and other luxury brands. So could we see a reallocation of your panneau plats in the coming 2 years with more augmentation on China and less, for approche, in continent or in other imminent countries? Could that be a consequence of this crisis?

My number two peine is on e-commerce. Would you be so kind to maybe share with us what are your teachings of the e-commerce triomphe? Are you seeing — are you noting any big product doing particularly well? I imagine casual is doing well. What are you seeing by price points? Can you share anything on the — on what is going on in e-commerce, the fortune of best quartier of the bizness today?

And my last peine, sorry, is on allowances for wholesale accounts that you referred to in quarter 1 of high single-digit million. Is this a one off — a big heurt that you took straightaway? Possibly, I was thinking linked to some U.S. department stores’ difficulties. Or should we expect some of these impératifs to continue in the coming quarters, and this was solely regarding Q1?

————————————————– ——————————

Mark Alexander Changer, Hugo Patron AG – Chairman of Managing Board & CEO [37]

————————————————– ——————————

Thanks, Melanie. And clearly, China, as you know, has been a key pillar of our growth strategy prior to corona, and it has proven itself to be the absolutely focal balance of the growth through crisis. So in terms of CapEx adjustments, the folk least affected bicause from our espoir is least penetrated and offering the best financial terms also in terms of growth is China. And during our approval processes over the last double of weeks, I can tell you it was — the vast majority of projects, be it renovation, relocation or new stores, was the Chinese market. So we — you’re absolutely right in your assessment that we will do and fund all bizness endeavors now to enlarge or to grow our also physical retail network in China.

And I was just visiting China a double of weeks prior to the shutdown, entretien also some landlords. And especially in the menswear apparel section, the feedback I received relative to our peers was extremely strong, and we were able to secure bigger and better-located locations relative to other menswear players. So this is one element we pursue. What we are also seeing that the Chinese market is also quite innovative when it comes to omnichannel travaux. So during the period of the lockdown, we have worked with our Sales Associates to use WeChat, also to stay in démarrage with our customers, to introduce them to a new offering, to find a hybrid, almost, I would say, even personalized secours where we use our e-comm platforms together with our physical partage network to connect during the time of physical lockdown to our consumers. And we have decided now with our Chinese direction also to scale this bizness now to serve customers in these times where physical traveling is restricted even more. So just to clarify the earlier peine from Elena, when we talked emboîture 10% to 15%, that’s the complet bizness that we believe we do with Chinese consumers, combining our bizness in Greater China and outside of continent. And we — you’re absolutely right, we think this is a number we can grow significantly in the years to come with physical relâchement but also the growth on the e-comm platform. Just another anecdotal evidence is that both Tmall and JD, I think I just briefly mentioned that in my adresse, were extremely happy with the growth that BOSS has demonstrated over the last double of weeks. Both platforms also benefited in China from the development or the heurt from the coronavirus. And the BOSS brand in particular moved up quite significantly in the relevance as a leading menswear brand also when it comes to menswear apparel platform.

On — help me, on e-comm was…

————————————————– ——————————

Melanie Anne Flouquet, JP Morgan Chase & Co, Research Part – Head of European Luxury Goods and General Retail [38]

————————————————– ——————————

Oui. Did you glose any declines…

————————————————– ——————————

Mark Alexander Changer, Hugo Patron AG – Chairman of Managing Board & CEO [39]

————————————————– ——————————

Oh, yes, the product category.

————————————————– ——————————

Melanie Anne Flouquet, JP Morgan Chase & Co, Research Part – Head of European Luxury Goods and General Retail [40]

————————————————– ——————————

Yes, yes.

————————————————– ——————————

Mark Alexander Changer, Hugo Patron AG – Chairman of Managing Board & CEO [41]

————————————————– ——————————

Well, we knew already in the past that the baskets apparence differently on the e-comm bizness relative to brick-and-mortar. And the culotte answer is this has not changed fundamentally after the coronavirus. So there are clair product categories that are easier to purchase online than to buy in stores. So the suit that you wear for the most méprisant dialogue, if you do your dialogue at JPMorgan, it’s probably something you buy in a panneau. The dress that you buy for the most méprisant dates that you have entretien your parents in-law is probably the one you still would like to try on in our atelier on Regent Street. But there is clearly now a push. And hopefully, you have seen our CRM publipostage on comfort loungewear that resonated very strongly with the consumers. So clearly, we took tactical measures in our CRM infection, the product questions that we had on our e-comm localité to help people to feel comfortably but also classically — in a classic way dressed as they spend more time in union of the Skype and Zoom monitors than with their colleagues in the agence. But the culotte answer is that we have not seen a fundamental spéculation in calciner demands in the crisis. And I think the third peine was on allowance on wholesale, yes.

————————————————– ——————————

Yves Müller, Hugo Patron AG – CFO & Member of Managing Board [42]

————————————————– ——————————

Was on the receivables on the allowances. Like we said, we had an heurt in our P&L for high single-digit million euro amount. And the peine was whether there are some individual wholesale accounts. Overall, as you might know, there are 4 of our customers that have filed like Chapter 11. These are Lord & Taylor, Neiman and Marcus, Galeria Kaufhof, Karstadt and (inécoutable) Germany. So all these have an exposure which is less than EUR 2 million, which we have some now booked in allowance. And the remaining quartier is a kind of reserve we especially have as a discret électrode that we booked bicause we are doing a lot of sizable bizness with cosmopolite markets. So this is the kind of reserve that we book in the Q1 based on our own expectative estimates.

————————————————– ——————————

Melanie Anne Flouquet, JP Morgan Chase & Co, Research Part – Head of European Luxury Goods and General Retail [43]

————————————————– ——————————

So this is — we should treat this as a one off, right, that it’s not a repeat that we’ll see every quarter, you took a big lump for the sucrette heurt of the year?

————————————————– ——————————

Yves Müller, Hugo Patron AG – CFO & Member of Managing Board [44]

————————————————– ——————————

Oui. But of excursion, you never know what happens on the wholesale bicause as you know right now, the whole industry is affected. But yes, this is a one off as a kind of bad debt allowance. Oui.

————————————————– ——————————

Christian Stoehr, Hugo Patron AG – Head of IR [45]

————————————————– ——————————

Thank you, ladies and gentilshommes. I guess that completes our conference call for today. If there’s any peine that was not answered, then please, as always, be free to démarrage any member of the Investor Constats team. And with that, I would like to thank you for your cotisation. Wishing you a very good day. And stay healthy, and tchao.

————————————————– ——————————

Operator [46]

————————————————– ——————————

That does conclude our conference for today. Thank you for participating. You may all disconnect.

PromoMeilleure Vente n° 1
adidas Originals Stan Smith J, Baskets Mixte enfant, Footwear White/Footwear White/Green, 36 2/3 EU
  • Taille : 36 2/3
  • Collection : 2015
  • Couleur : Blanc et vert
  • Matière : Cuir et synthétique
  • Doublure et semelle intérieure : Synthétique et textile
Meilleure Vente n° 2
adidas Originals Baskets Mode Americana Hi 42 2/3
  • Blanc
  • Matière(s) : - Type de baskets : Montantes
  • Type de fermeture : Lacet
  • Réf : EF2803_4223
  • Délais de livraison : 48h à 72H
PromoMeilleure Vente n° 3
Adidas Stan Smith, Baskets Mode Mixte, Blanc (Running White New Navy), 43 1/3 EU
  • Doublure en cuir synthétique
  • Semelle cupsole en caoutchouc
Meilleure Vente n° 4
adidas ZX Flux, Baskets Homme, Noir (Core Black/Core Black/Core Black 0), 40 EU
  • Taille : 40 EU
  • Couleur : Noir
  • Matière : Textile
  • Fermeture : Lacets
  • Saison : Automne Hiver
Meilleure Vente n° 5
Adidas Originals Stan Smith - Baskets mode Mixte adulte Blanc (Running White Footwear/Running White/Fairway) 44 2/3 EU
  • Taille : 44 2/3
  • Collection : 2015
  • Couleur : Blanc et vert
  • Fermeture : Lacets
  • Matière : Cuir et synthétique
PromoMeilleure Vente n° 6
Adidas Originals Stan Smith - Baskets mode Mixte Adulte - Blanc (Running White Ftw/Running White/Fairway) - 40 2/3 EU
  • Panneau en maille autour de la cheville.
  • Revêtement synthétique et tissu respirant.
  • Doublure textile confortable.
  • Logo Adidas sur la languette et le talon
  • Semelle en caoutchouc tonal pour une bonne adhérence.
PromoMeilleure Vente n° 7
PromoMeilleure Vente n° 8
PromoMeilleure Vente n° 9
PromoMeilleure Vente n° 10
adidas Gazelle J, Baskets Basses Mixte Enfant, Collegiate Navy/Footwear White/Footwear White, 38 EU
  • OrthoLite - Feuchtigkeitsabsorbierende, antibakterielle und gepolsterte Einlegesohle
  • Klassisches 3-Streifen Design
  • Hochwertiges Leder ist strapazierfähig und langlebig
  • Logo auf der Zunge und Ferse
  • Der Gazelle steht seit den 90er Jahren für schlichtes Design und war schon damals einer der beliebtesten Trainingsschuhe.